Travaux spéciaux / Paravalanches
Paravalanches / claies métalliques version complète imprimable PDF
 
Rédaction : Samuel Germanier / Rue du Manège 19
  1963 Vétroz
Date : Décembre 2011
   

 

Introduction

Les paravalanches sont des ouvrages de défense destinés à empêcher le départ des avalanches. Les premiers dispositifs ont vu le jour au début des années 1800, il s’agissait de simples murs de pierres et de terrasses en terre. Nous comptons, dans Les Alpes suisses, environ 1000 km d’ouvrages en pierres.

Dans les années 1950, après un hiver particulièrement catastrophique, les murs en pierres ont rapidement montré leur limite en raison de leur faible hauteur. Ces ouvrages ont donc été remplacés par les « ouvrages modernes de retenue » qui peuvent être en acier, en bois, en aluminium ou en câbles acier. Nous comptons, aujourd’hui, environ 500 km d’ouvrages modernes en Suisse.

On distingue 3 types d’ouvrages modernes de retenue :

1. Claies métalliques

2. Râteliers bois

2. Filets paravalanches

Il faut savoir que ce type de construction est très onéreux et fait l’objet de subvention par la Confédération afin que n’importe quelle petite commune alpine ait les moyens de protéger son patrimoine et ses habitants contre ces dangers naturels. Les projets sont généralement subventionnés à hauteur de 80% du coût total des travaux, un rapport technique doit être élaboré par un bureau d’ingénieur et soumis à un expert qui décidera ou non d’octroyer une aide.

Suite de l’article sur la version complète imprimable PDF